Comté de Meath : immanquable pour les amateurs d’histoire et patrimoine

Dans cet article, je vais vous présenter le comté de Meath, qui est, selon moi, le plus intéressant pour les amateurs d’histoire et de patrimoine. L’office du tourisme local le surnomme d’ailleurs « la capitale du patrimoine irlandais ». 

C’est où Meath ?

comté Meath
comté Meath

Meath, prononcé Mite, est un gros comté au nord ouest de Dublin. Il fait environ 2 300 km2. Ses (petites) villes principales sont Navan, Kells, Trim, Oldcastle, Slane, Ashbourne, etc… La ville de Drogheda est à la limite du comté à l’Est mais se trouve dans celui de Louth.

Il est très bien desservi depuis Dublin grâce à quatre autoroutes qui le traversent ou le longent (M1, M2, M3, M4). Les villes sont reliées par des routes nationales et des routes plus petites mais correctes dans l’ensemble. Honnêtement, on ne peut pas trouver mieux en Irlande !

Le comté comprend environ 185 000 habitants.

Un peu d’histoire

Meath est le vestige du grand royaume celte appelé Mide ou Meath. Ce royaume regroupait les comtés actuels de Meath et Westmeath et des morceaux des comtés alentours.

Toutefois, cette région fut habitée bien avant les Celtes. En effet, les hommes de l’âge de pierre (environ -3500 av JC en Irlande) peuplaient déjà la région. Ils y ont laissé de nombreuses traces passionnantes (cf ci-dessous).

Le royaume celte était de grande importance en Irlande puisque le « Grand Roi d’Irlande » (le chef suprême des 5 royaumes) y siégeait, depuis la colline de Tara (Hill of Tara, cf ci-dessous). Le comté de Meath a donc le surnom de « comté royal ».

A partir de la colonisation anglaise, le comté va perdre de son importance, au profit de ceux de Kildare et Kilkenny par exemple. Toutefois, un événement majeur pour l’histoire de l’Irlande va s’y dérouler le 1/07/1690 : la bataille de la Boyne, qui opposa Guillaume d’Orange, roi d’Angleterre, à son beau-père, le roi déchu James II (ou Jacques II), qui essaya, en vain, de récupérer le trône avec l’aide des Français (toujours là pour embêter les rosbifs !).

On trouvera donc, dans le comté de Meath, principalement des vestiges jusqu’à l’époque médiévale.

Les paysages de Meath

Le paysage bocager du comté le rend particulièrement agréable. On y voit de nombreuses pâtures pour vaches allaitantes et des champs de patates ou de céréales.

Le comté est traversé par le fleuve Boyne, qui fut un élément très important pour les hommes de la préhistoire. C’est autour de ce fleuve que l’on trouvera le plus de vestiges de cette époque. D’autres rivières viennent compléter le tableau. Une région très appréciée, donc, des pêcheurs à la ligne.

Enfin, à l’Est, il y a la mer d’Irlande. Quelques plages au sud de Drogheda permettent de se souvenir que l’on est sur une île…

Autres faits sur Meath

Meath est le berceau de la fête d’Halloween ou Samhain. Cette fête est née il y a plus de 2000 ans sur la colline de Ward. Plus d’infos sur l’histoire de cette fête dans mon article sur les origines d’Halloween. Tous les ans en octobre se tient un festival dédié à Halloween, Spirits of Meath, dont l’évènement phare est la marche aux flambeaux depuis la colline de Ward.

Dans les sous-sols de Meath, près de Navan, se trouve la plus grande mine d’Europe de plomb et zinc, exploitée depuis 1977.

Le nom Meath vient du gaélique Mhí qui signifie « le milieu ».

A visiter dans le comté de Meath

Le comté regorge de vestiges historiques en relatif bon état.

newgrange
  • Le plus important est sans conteste celui de la tombe monumentale de Newgrange, vieille de 5 000 ans et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est à voir absolument, sauf si vous êtes claustrophobe. La tombe a été complètement restaurée. Bien entendu, elle n’a pas été découverte dans cet état là. Mais l’étude de l’effondrement de la colline laisse croire qu’elle ressemblait à cela à l’origine. Dedans, vous verrez de magnifiques gravures et la chambre mortuaire.
  • Dans le même genre et juste à côté, il faut visiter le groupe de tombes de Knowth et de Dowth. Les trois sites sont regroupés en un seul, appelé Brù na Boinne.
  • Il y a également des tombes à passage dans un coin superbe à côté d’Oldcastle : Loughcrew. On ne peut pas forcément rentrer dans les tombes mais ça a l’avantage d’être gratuit…

De l’époque celte, il faut voir :

  • la colline de Tara où l’on peut voir des vestiges sous forme principale de monticules de terre. Toutefois c’est une visite qui m’a plu.
trim

De l’époque monastique, il y a :

  • Kells : une tour ronde, classique de ce genre de sites, et des croix monumentales gravées. C’est ici que les moines qui ont écrit le livre de Kells s’étaient réfugiés. D’où le nom du livre, bien qu’il n’ait pas été écrit là à l’origine.

De l’époque médiévale, vous serez ravis par les sites de :

  • Trim : le château utilisé dans le film Braveheart (voir mon article sur les films tournés en Irlande)
  • Abbaye de Bective : une abbaye cistercienne fondée en 1147 en ruine avec un joli cloître, juste à côté de Trim
  • Eglise et château de Dunmoe : l’accès est plus difficile à trouver… mais de belles ruines vous y attendent
  • Château de Slane : un peu cher pour voir 4 pièces mais le château est impressionnant
  • Abbaye de Mellifont : juste à côté de Newgrange. C’est en fait dans le comté de Louth mais c’est tellement proche de Newgrange que ce serait vraiment dommage de la louper !

Des époques ultérieures, vous pouvez visiter :

  • le site de la bataille de la Boyne pour tout savoir sur cet événement et son contexte historique

A faire dans le comté de Meath

Mis à part visiter tout cela, il y a des activités pour tous les âges dans ce comté :

  • marcher dans la campagne ou en bord de mer
  • faire du vélo (évitez la route !)
  • pêcher en rivière ou en mer
  • voir des artisans
  • visiter des jardins : 11 jardins se sont regroupés sous l’appellation Boyne Valley Garden Trail 
  • assister à une course hippique
  • prendre un cours de fauconnerie à la Newgrange falconry
  • visiter une distillerie : Slane distillery 
  • faire du golf

A faire avec des enfants

Je n’ai encore rien testé de tout cela… Il y a :

agneau

le parc d’attraction Tayto Park : Tayto c’est la marque de chips emblématique irlandaise… C’est un parc d’attraction avec un petit zoo, des aires de jeux pour les petits, des manèges à sensation pour les grands et d’autres attractions (labyrinthe, escalade, etc…). On visite aussi la fabrique de chips. De nombreuses attractions se payent en plus du ticket d’entrée ou il y a une formule avec manèges en illimité. Réfléchissez à la formule que vous prenez en prenant en compte la taille de votre enfant. Un grand nombre de manèges « payants » ont des restrictions de taille.

Causey farm : une ferme qui vous apprend à faire des tas de choses dans la tradition irlandaise, de faire du pain à faire des pas de danse folklorique, en passant par couper la tourbe. De quoi passer une après-midi hors du commun ! Plus d’infos sur le site de Causey Farm

Newgrange farm : pour les plus jeunes (je dirais jusqu’à 6-7 ans), voici une ferme en activité avec des animaux et des jeux. Plus d’infos sur le site de Newgrange Farm.

Newbarn farm : une ferme en activité où l’on peut voir les animaux et surtout acheter de bons produits de la ferme (fruits, légumes et oeufs). Le magasin propose aussi des produits de fermiers avoisinants et du boucher local. Bref, c’est un endroit pour se ravitailler en bons produits frais. Plus d’infos sur le site de Newbarn Farm.

 

 

Leave a comment