Faire de la randonnée en Irlande : s’organiser

randonnée

L’Irlande semble être une destination paradisiaque pour les randonneurs. Elle l’est si l’on est préparé. Voici un premier article avec des informations pour organiser une randonnée plus ou moins longue pendant ses vacances. 

Informations importantes préalables sur les chemins de randonnée

chemin randonnée

En irlande, la très grosse majorité des terrains sont privés. Il y a peu de temps encore, il n’y avait donc pas de chemins de randonnée… Dès qu’on marchait sur un sentier, on tombait soit sur une ferme, soit sur une maison (le plus souvent une ferme) ou sur un champ avec des barrières. C’était vraiment frustrant !!

Etant donné le potentiel du pays, le gouvernement a négocié avec les propriétaires des droits de passage pour établir des chemins de randonnée. Depuis quelques années, on voit donc fleurir toute une myriade de chemins, plus ou moins bien balisés et plus ou moins bien entretenus en fonction de l’implication du propriétaire pour entretenir ses terrains.

Par conséquent, 99% des endroits que vous allez traverser sont privés ! Il faut donc respecter les lieux et les consignes données au début du chemin. En particulier, les chiens sont souvent interdits, même en laisse, à cause du bétail présent sur certaines parcelles. On ne peut pas non plus camper n’importe où ni faire de feux de camp.

De nombreux chemins empruntent, au moins sur une partie, la route. Comme je l’ai déjà dit, les routes sont dangereuses pour les piétons en Irlande car il n’y a pas de bas-côtés et peu de visibilité. Il faut donc redoubler de vigilance et être équipé pour être visible. Choisissez le plus possible des chemins qui évitent les routes.

Les types de chemins disponibles

balisage randonnée

En Irlande, il existe des GR, appelés « National waymarked trails« , répartis sur le territoire. Ils ont leurs petits noms plutôt que des numéros. Il y en a 44 dont, le Kerry Way, le Dingle Way, le Burren Way, le Beara Way, le Wicklow Way etc… Un bon nombre ont des noms gaéliques, par exemple le Sli Cholmcille dans le Donegal. Les GR sont, normalement, bien entretenus et balisés.

Il y a ensuite une myriade de chemins de petite et moyenne randonnée. Ceux là sont les plus imprévisibles en terme de qualité (balisage, entretien, intérêt, sécurité). Il vaut donc mieux se renseigner avant. Parmi ces chemins, il y a un réseau national appelé « National loop walks » qui sont des boucles normalement bien balisées et entretenues.

En plus de ceux-là, il y a des chemins qui traversent le pays. Le Ireland Way est un nouveau chemin qui va du nord au sud. Enfin, l’Irlande est le point de départ du chemin européen E8 qui va jusqu’à Istanbul. Il part de la péninsule de Beara dans le sud ouest et remonte jusqu’à Dublin.

Trouver l’information sur les randonnées par soi-même

couv randonnée mini

Si vous voulez organiser vous-même quelques randonnées sur votre itinéraire de vacances, il y a UN site incontournable. Il se nomme Irish trails. Ce site recense quasi tous les chemins balisés en République d’Irlande (915 à ce jour). Il est de type collaboratif, c’est à dire que les utilisateurs peuvent noter et commenter les chemins. Très utile pour savoir si le sentier est problématique ou non. Vous avez, la plupart du temps, les informations techniques et pratiques générales sur le chemin mais pas de descriptif détaillé du parcours (genre les indications d’orientation ou des infos sur les points d’intérêt).

Vous pouvez compléter ces informations avec les cartes de l’Ordnance Survey, l’équivalent de l’IGN français. Les plus adaptées sont celles de la collection « Leisure series » et plus particulièrement celles estampillées « adventure series ».

Attention, les sources d’information irlandaises utilisent souvent des coordonnées de point de départ basées sur le quadrillage du territoire fait par l’Ordnance  Survey et non sur des coordonnées GPS. Si vous n’avez pas la carte qui va bien, c’est impossible de trouver ce point !! Je me suis faite avoir avant de comprendre comment ça marchait…

Il n’existe pas de guide papier en français, à ma connaissance, mis à part le mien qui vous fait découvrir 7 magnifiques randonnées panoramiques dans l’Ouest de l’Irlande accessibles à toute la famille (et qui sont hors routes). Par contre, si vous lisez bien l’anglais, vous trouverez des ouvrages sur un chemin en particulier ou une région ou encore sur le pays (style les 10 meilleurs chemins). Vous pouvez trouver ça sur Amazon (le lien dirige vers une recherche de guides de randonnées en Irlande. Le lien est affilié, c’est à dire que si vous achetez quelque chose, j’aurais une maigre commission car je leur ai fait de la pub sans que cela vous coûte plus cher, bien sûr)

Organiser une randonnée sur plusieurs jours

Si vous souhaitez faire un GR, vous trouverez des informations sur le site Irish trails évoqué plus haut. Certains chemins possèdent aussi leurs propres sites web qui donnent des informations techniques. Par exemple, celui du Kerry Way.

Si vous souhaitez avoir un transport de bagages et la réservation d’hébergements sans vous casser la tête, vous pouvez passer par une agence. Il y a des agences en France qui proposent quelques circuits sur l’Irlande et des agences irlandaises. Les irlandaises appellent ce service « self guided tour ». Ils vous fournissent les infos (plans, descriptifs) et vous organisent le transport et le logement. Vous aurez, avec une agence irlandaise, plus de choix de circuits, sur 2 jours ou plus. Vous pourriez trouver ces agences plus chères que des françaises. Cela vient peut être du fait que les salariés sont payés plus chers ici qu’en France (entre autres)…

Faire une randonnée hors des sentiers balisés

Comme je l’ai dit en introduction, les terrains en Irlande sont tous privés. Si vous n’êtes pas sur un sentier signalé comme étant un chemin de randonnée, vous êtes donc chez quelqu’un qui n’a pas donné son autorisation pour que vous passiez chez lui… Ce n’est donc pas très recommandé. De plus, vous serez souvent déçu du fait que vous allez tomber sur des obstacles (maison, barbelés, etc).

Il y a des endroits où il est dangereux de s’éloigner des chemins. Notamment les tourbières et les bords de falaises. Pour faire simple, les tourbières sont des sortes de marécages dans lesquels on peut s’y noyer. Elles couvrent une énorme partie de la surface du Connemara… Vous en trouverez ailleurs, par exemple dans le Wicklow, le Kerry et le centre du pays. Ne vous y aventurez pas sans un local qui connaît les passages sécurisés.

Si vous cherchez une expérience « unique », alors, prenez un guide ! Celui-ci vous mènera hors des sentiers battus et balisés, tout en vous instruisant sur tous les aspects du territoire que vous traverserez.

Une agence de séjours randonnée à recommander ?

Logo walkhikebike

Of course ! Pour des séjours « self guided » ou avec guide, de un à 8 jours avec guide et de 5 à 11 jours seuls, je vous recommande l’agence Walk Hike Bike (site web en cours de traduction). Elle propose aussi des circuits personnalisés et des tours en vélo. J’ai établi un partenariat avec eux qui vous permet de bénéficier de 5% de réduction sur leurs services, avec le code promo BON2018 à entrer sur leur site lors de votre réservation. Ils ont des guides francophones et des tours « self guided » traduits.

 

 

Leave a comment