Faire une sortie kayak à Killarney

kayak_killarney_mini

J’ai testé une sortie kayak sur l’un des lacs de Killarney lors de la conférence des blogueurs Tbex en octobre 2017. Cette expérience fut extrêmement sympathique. Je vais donc vous la raconter. Je n’aurais jamais pensé faire du kayak en octobre !

Quand j’ai vu cette proposition de sortie, je me suis dit : « allez, soyons fous ! du kayak en octobre, soit ce sera annulé à cause du mauvais temps soit ça va être une expérience que je n’oublierai pas ». Ca n’a pas loupé !

kayak_tbex_wildnhappy

 

(pour me trouver, cherchez en dessous du panneau. PS : j’ai presque toujours une casquette sur la tête en Irlande)

Le rendez-vous fut donné sur le parking du château de Ross. D’abord, les animateurs nous équipent avec combinaison, gilet de sauvetage et pagaie. Leur camionette sert de vestiaire. Déjà, ça met l’ambiance ! Idéal pour faire connaissance avec les collègues. Comme on était venu en groupe, les filles se sont changées dans le bus et les gars dans la camionnette. Bien sûr, on a bien rigolé pour mettre le chauffeur dehors et lui dire de ne pas roder autour du bus. Et imaginez ensuite une dizaine de nénettes en train d’essayer de mettre des combinaisons néoprène dans une allée de minibus ! Folklo !

Ensuite, petit briefing sur le quai pour ceux qui n’ont jamais tenu de pagaie et bien sûr, les habituelles consignes de sécurité.

kayak_killarney_instruction

On choisit (ou pas) notre partenaire d’infortune et c’est parti !

Je me suis retrouvée avec une rigolote blogeuse des Philipines appelée Anneklien.

Bien entendu, cafouillage le temps que tout le monde trouve ses marques et s’habitue à l’engin. Premiers fous rires aussi en rentrant dans le kayak du voisin, en mettant la pagaie dans la tête du collègue… Ca commence bien !

Mais pour couronner le tout, le vent s’est levé et la pluie a fait son apparition. Bon, après tout on a une combinaison et on est déjà dans l’eau… Et puis, je savais bien qu’il allait pleuvoir, non ?

Tout le monde suit le moniteur. Un autre ferme la marche.

Ross castle est tellement sympa vu de l’eau ! surtout avec ce temps horrible. Ca lui donne un côté très dramatique. Ca aurait été parfait pour Halloween !

ross castle_kayak

Le moniteur commence à raconter l’histoire du château. Pour échapper au vent, on prend le canal sur le côté.

Mais voilà qu’un pont très bas et en pierre pointe au bout du canal. Quoi ? Il faut passer là-dessous ??? Je suis contente de ne pas être grande et d’être assez souple pour le coup ! Mais finalement, tout le monde passe cette première épreuve sans trop d’encombres. Il n’y en a même pas un qui est resté coincé. C’est pas drôle ! (oui, c’est moi sur la photo avec la caméra sur la tête)

pont_kayak

Chemin faisant, on découvre ce lac et on en apprend plus sur la géologie, la faune et la flore locales et sur l’histoire de Killarney. Tout cela en s’amusant sous des trombes d’eau. Un vrai temps bien pourri d’octobre !

kayak_killarney

Encore quelques passages serrés pour mettre du piment (pour ceux qui veulent sinon on peut contourner l’obstacle) et une petite course des plus chaotiques avec promesse d’irish whsikey pour le gagnant (pas moi à cause d’un carambolage…snif !).

kayak_killarney-Leane
killarney_kayak

De retour au point de départ, on est content de se sécher dans le bus, même s’il n’y a pas de place, et on se prend à rêver de hot whiskey… il faisait 14 degrés avec du vent et de la pluie !

Et malgré ces conditions peu favorables, cette sortie kayak fut des plus réjouissantes ! Je reviendrai avec les enfants à la belle saison ! Pas prête d’oublier cette expérience !

killarney_kayak_moi

Quelques infos pratiques

La sortie était proposée par la compagnie Wild’N’Happy. Elle propose des excursions “aventure” sur plusieurs jours et des sorties de 2-3h sous le nom Mor Active Tours.
J’ai fait l’activité kayak autour du château de Ross, sur le lac Leane.

La sortie dure 3h, en comptant la phase d’équipement.

L’eau a une température de 13-15 degrés toute l’année. Vu le temps qu’on a eu, elle nous paraissait presque chaude !

Il faut apporter des chaussures vouées à finir trempées, son maillot de bain et sa serviette. Des sabots en plastique font amplement affaire. Les vêtements en coton en dessous de la combinaison ne sont pas autorisés car ils vous refroidiront. Pensez à la casquette et aux lunettes de soleil s’il fait beau.

Prenez un snack pour vous redonner un peu d’énergie à la fin. Le tour n’est vraiment pas compliqué au niveau physique mais si vous avez du temps aussi pourri que moi, vous serez contents d’avoir un petit truc à vous mettre sous la dent. Une boisson chaude au retour vous sera aussi réconfortante ! Bon, moi, j’ai eu droit à un verre d’apéro. Ca marche aussi mais c’est moins réconfortant…

Appareil photo ok si vous avez l’équipement pour le rendre étanche. Sinon, les moniteurs prennent des photos pour vous (envoyées par email gratuitement). Vouées à être pourries si la pluie est là. Voyez un peu la tronche des miennes !

Accessible à partir de 5 ans.

Leave a comment

Blocage des indésirables par WP-SpamShield