Galway : à ne pas manquer surtout en soirée !

galway

Lors de votre séjour en Irlande tâchez de passer une soirée à Galway ! C’est ma ville préférée dans ce pays. Selon moi, vous vivrez une expérience bien plus sympa et authentique qu’à Dublin (surtout si vous vous cantonnez au Temple Bar blindé de touristes…). 

estuaire galway

Galway : une ville chargée d’histoire

La ville actuelle de Galway est d’origine médiévale. Les envahisseurs anglo-normands (des Normands installés en Angleterre et Pays de Galles) sont arrivés dans le coin en 1177, menés par un certain William Fitz Adelm de Burgo. Avec un nom comme ça… Bien entendu, cela ne s’est pas passé sans heurts avec le clan celte présent à cet endroit, les O’Flaherty. Ils se sont bagarrés pendant quelques décennies… Au fur et à mesure du temps, les descendants de de Burgo (appelés parfois Burkes) et de ses acolytes se sont « gaélicisés ». Ils ont adopté les coutumes irlandaises, les habits, les « loisirs », la langue irlandaise, etc.

Tant est si bien que dans la deuxième moitié du XIIIème siècle, les de Burgo / Burkes se sont fait sortir de la ville par de nouveaux arrivants anglo-normands plus gourmands et plus racistes… En 1270, la ville fut fortifiée et 14 familles de commerçants en ont pris le pouvoir. Cela lui a valu le surnom de « ville des 14 tribus ». Galway était désormais un port de commerce puissant. Une ville-état séparée du reste du pays, avec son propre gouvernement et ses lois. Les Irlandais étaient à peine tolérés entre ses murs.

Le commerce établi avec l’Europe, en particulier l’Espagne, portait sur un échange de produits locaux comme la laine, le cuir, le poisson et même les chiens lévriers irlandais (excellents chasseurs) contre des produits de luxe (cosmétiques, habits), du vin et du sel. Les femmes des 14 tribus se démarquaient du reste de la société par leurs richesses.

De cette époque, il reste un bout de mur avec une pièce fermée qui servait de dépôt de vin (the Spanish arch, voir photo ci-contre), un autre bout avec une tour, une collégiale, ainsi que quelques vestiges de maisons médiévales (2 entières et 2 pans de murs). Les blasons des 14 familles sont visibles sous forme de drapeaux sur la place centrale de Galway, Eyre square.

Malheureusement pour ces familles, cela n’a pas duré. Le XVIIème marque le déclin de la ville. Oliver Cromwell a fait le siège de Galway pendant 10 mois en représailles à leur support au roi Anglais Charles I. Il a fini par vaincre en affamant la population. Parmi les 14 tribus initiales, seules 3 ont réussi à tirer leur épingle du jeu. La plus importante, la famille Martin, est devenue propriétaire d’une grande partie du Connemara.

En 1691 et 1692, Galway fut de nouveau attaquée par les Anglais de Guillaume d’Orange à cause du soutien des habitants à son rival James II.

A la suite de cela, le port de Galway a décliné jusqu’à la fin du XXème siècle.

De nos jours, Galway est la 3ème ville d’Irlande en nombre d’habitants intra-muros avec environ 75 000 habitants. Elle est au coude à coude avec Limerick, qui a un peu moins d’habitants intra-muros mais plus dans sa proche banlieue.

C’est une ville très étudiante et artistique. Elle a une activité importante dans les domaines de l’industrie pharmaceutique, de l’appareillage médical et de l’informatique (Apple).

Quoi voir à Galway ?

Les points d’intérêt sont principalement regroupés dans le triangle Cathédrale – Eyre Square – quais. Vous pourrez y voir :

  • Tout simplement ses ruelles colorées, notamment Quay street, aussi appelée the Latin Quarter à cause de son ambiance.
  • Le chemin le long du canal, très agréable sauf quand il y a des nuées de midges en été (moucherons piqueurs)
    canal galway
  • La cathédrale et la collégiale St Nicholas. Elles valent le coup d’oeil. La cathédrale est assez austère de l’extérieur mais son intérieur est original.
  • Au niveau du pont de la cathédrale, une passe à saumon et souvent des pêcheurs. Vous pouvez longer un peu le fleuve, en amont. C’est en fait le fleuve le plus court d’Irlande. Seulement 2km ! Mais au sens géographique, c’est bien un fleuve et non une rivière.
    cathedrale galway
  • Dans la rue Newtonsmith, une fresque murale représentant des chanteurs de rock et pop-rock mythiques, à un coin de rue. Saurez-vous les reconnaître ? Très facilement visible quand on arrive de la cathédrale.
  • Le pan de mur, vestige de la maison de la famille Lynch, sur le côté de la collégiale.
  • Spanish Arch le vestige de l’ancienne muraille de la ville qui servait de lieu de stockage des barils de vin espagnol.
  • Devant ce même monument, la petite sculpture pour commémorer le passage de Christophe Colomb dans la ville et juste à côté une autre en mémoire des perdus en mer.
  • Eyre square, la place principale de Galway. Vous y verrez un autre pan de mur d’une maison médiévale ainsi qu’une statue couleur rouille représentant le bateau traditionnel de Galway, le Hooker (oui, ça veut dire aussi autre chose de moins convenable). Le long de la place s’alignent les drapeaux avec les 14 blasons des familles de riches commerçants qui gouvernaient la ville. A l’intérieur du centre commercial, vous pourrez voir d’autres restes du mur d’enceinte.

Mis à part l’intérieur des églises, tout sera donc visible lors d’une virée nocturne.

Vous pouvez aussi longer le port vers Salthill pour une petite promenade sur la plage.

Quoi faire à Galway ?

A Galway, il faut sortir le soir ! L’ambiance commence à monter vers 22h30, comme ailleurs en Irlande. Le quartier le plus animé est, bien sûr, celui de Quay street. Vous y trouverez bars et restaurants.

galway by night

En ville, vous pourrez visiter le petit musée sur l’histoire de la ville, gratuit. Il y a aussi un petit musée sur la bague de Claddagh dans la bijouterie Thomas Dillon. Le Claddagh était un village de pêcheur aux portes de la ville (derrière la Spanish arch). Vous verrez cette bague partout en Irlande. C’est la bague traditionnelle de mariage.

Si vous êtes là l’après-midi, vous pouvez faire une petite excursion sur le fleuve Corrib à bord du Corrib Princess. Une visite agréable, surtout si le temps s’y prête… Et vous en apprendrez plus sur l’histoire de la ville.

corrib princess galway

Enfin, si vous restez un peu plus longtemps, vous pouvez visiter l’aquarium national qui vous montrera principalement des espèces marines locales. Les enfants apprécieront aussi la visite. Ils pourront toucher des poissons et des étoiles de mer.

Leave a comment