Kinsale, un bijou près de Cork

Kinsale est un petit port de plaisance et de pêche, proche de Cork, de l’aéroport international de Cork et du port de Ringaskiddy. Si vous arrivez / repartez ou passez un peu de temps à Cork, c’est une étape à ne pas louper. De plus, c’est la capitale gastronomique de l’Irlande ! 

Une ville historique

Kinsale est une ville importante dans l’histoire de l’Irlande. Ils s’y sont passés des événements majeurs, qui ont bousculé le cours de l’histoire irlandaise :

  • la bataille de Kinsale de 1601 : une alliance entre les Espagnols et les Irlandais pour bouter les Anglais hors d’Irlande, qui s’est soldée par un échec cuisant lors de cette bataille. La défaite fut telle que les Irlandais fuiront le pays par milliers et attendront plusieurs décennies avant de tenter une nouvelle rébellion contre le pouvoir britannique.
  • le siège de Kinsale en 1689 : Le retour du roi anglais déchu, James II, pour tenter de reprendre le trône à son gendre Guillaume d’Orange, fit beaucoup d’adeptes. Ses partisans entreprirent de gagner plusieurs postes autour de Cork, dont Kinsale. Les Anglais firent le siège de la ville et vainquirent.
  • le naufrage du Lusitania : un paquebot torpillé en 1915 par les Allemands et qui provoqua l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre Mondiale.

Un port au patrimoine bâti riche

kinsale charles fort

Ce petit port est très riche au niveau du patrimoine bâti. Vous y verrez des bâtiments médiévaux (église, château), deux forts du XVIIème siècle et d’autres bâtiments d’intérêt construits entre le XVIème et le XIXème siècle. Le fort de type Vauban, Charles Fort, mérite votre visite.

Un petit musée rassemble une multitude d’objets de la vie quotidienne et des grands événements passés.

Kinsale est aussi réputé pour son quartier très coloré.

C’est donc une ville où il y a des choses à voir et à apprendre !

Le couac : très peu d’explications sont disponibles sur place en français et les visites guidées ne sont qu’en anglais. C’est pour cela que j’ai conçu le « Guide de Kinsale« , qui vous fera découvrir la ville comme si vous étiez avec un guide.

kinsale couleurs

Kinsale, capitale gastronomique de l’Irlande

A Kinsale, vous trouverez de quoi satisfaire les palais les plus fins. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Mes restaurants, cafés et pubs préférés :

  • petit budget : le Spaniard (cuisine irlandaise), Cobra (cuisine indienne)
  • budget moyen : Steak House (viande), Lemon Leaf (sandwiches, salades, pâtisseries… le midi), Nine market street (sandwiches, salades, pâtisseries…)
  • Budget élevé : Bastion (cuisine internationale), Finn’s table (cuisine internationale), Bulman (cuisine internationale, spécialité : le homard)
  • pour une délicieuse pause thé / chocolat / café – pâtisserie : Poet’s Corner
  • pour un bon jus de fruit / smoothie : SùBar
  • pubs : Spaniard (surtout le samedi soir pour la musique trad), Grey Hound (en journée ou pour une soirée tranquille), Folk House (en soirée)

La ville possède trois pubs parmi les plus vieux d’Irlande, datant tous du XVIIème siècle (Grey Hound, Tap Tavern, Spaniard).

Si vous visitez la ville, il est donc intéressant de prévoir d’y passer une soirée pour tester l’un de ces restaurants et l’un des plus vieux pubs d’Irlande !

Vous pouvez également visiter une brasserie artisanale, la Blacks Brewery.

De beaux paysages

oldhead kinsale

Le port de Kinsale est situé à l’embouchure d’un fleuve. Cette embouchure offre de jolis paysages avec petites falaises, criques, plages, petit port… Peut être aurez vous la chance de rencontrer un phoque !

Un peu plus loin, il y a les belles falaises de Old Head, de grandes plages et des petits coins cachés de la foule de touristes comme Nohoval cove, Robert’s cove, l’abbaye de Timoleague…

Kinsale est le point de départ du Wild Atlantic Way et ce n’est pas pour rien !

Il y a de quoi explorer et s’en mettre plein les mirettes, sur un ou deux jours.

Kinsale et l’art

De nombreuses petites galeries d’art et des artisans d’art se sont installés à Kinsale : peinture, photo, bijoux, tourneur sur bois, poterie… Les galeries d’art sont au centre ville et vous pourrez trouver les artisans et leurs produits en boutique, dans leurs ateliers.

S’occuper à Kinsale

Une fois que vous vous serez promené, que vous aurez visité la ville, le fort, le musée, les galeries d’art… si vous ne savez plus quoi faire, il y a des activités disponibles. Vous pouvez, par exemple, louer un petit bateau à moteur pour découvrir l’estuaire sous un autre angle, faire de la voile, du surf,  de la plongée, partir pêcher en mer, faire du golf dans l’un des plus prestigieux golf irlandais, faire un cours de poterie ou de yoga… Si avec tout cela vous vous ennuyez…

Plus d’informations

Mon guide de Kinsale vous permettra de tout connaître de ce port grâce à 5 circuits piétonniers ou en voiture à Kinsale centre et ses alentours.

Sur les services disponibles (logements, activités, etc.) : le site web de Kinsale (en anglais)

Kinsale est à 20 minutes de l’aéroport international de Cork. Pour connaître les aéroports qui desservent Cork, vous pouvez consulter mon article sur le voyage en avion. La ville est aussi à 30 minutes du port ferry de Ringaskiddy, accessible depuis Roscoff.

 

Ecrire un commentaire

Blocage des indésirables par WP-SpamShield