Le Connemara : le chouchou des francophones

Connemara kylemore

Ah ! Le Connemara ! Depuis que Michel Sardou a mis sa chanson dans toutes les têtes, cette région d’Irlande est la chouchou des francophones (au moins ceux d’Europe). Est-ce que cela vaut vraiment le coup d’y aller ? quels sont ses attraits ? 

Le Connemara est la région à l’Ouest de Galway. Elle fait environ 2 000 km2 et fait parte du comté de Galway et de la région Connaught. Au nord, se trouve le magnifique comté de Mayo et la ville de Westport, élue « ville la plus agréable à vivre en Irlande » en 2012. A l’Ouest, se trouvent donc Galway, pour moi la ville la plus charmante et la plus sympa en Irlande en journée comme en soirée, ainsi que la petite ville de Cong avec sa célèbre abbaye et l’un des plus beaux hôtels du monde.

L’ambiance du Connemara

Terre brûlée, au vent, des landes de pierre autour des lacs, c’est pour les vivants un peu d’enfer, le Connemara

Des nuages noirs qui viennent du nord colorent la terre, les lacs, les rivières, c’est le decor du Connemara

Qu’en-est-il de ces nuages noirs, de ces lacs et de ces rivières décrits dans la chanson ? Je peux vous assurer que vous ne serez pas déçu sur ces points ! Les tourbières sont omniprésentes et l’eau surgit en toute part, sous forme d’innombrables lacs et de rivières d’une couleur jaunâtre. Quand au climat, c’est l’une des régions les plus arrosées et venteuses d’Europe. Mais, cela dure rarement toute la journée. On peut réussir à passer entre les gouttes en étant flexible sur son programme.

J’adore ces paysages mais certains pourront les trouver glauques ou oppressants, surtout si les nuages sont très bas. Parfois, on ne voit même pas qu’il y a des montagnes !

connemara lacs

Là bas, au Connemara, on sait tout le prix de la guerre

Là bas, au Connamara, on n’accepte pas la paix des Gallois ni celle des rois d’Angleterre

Le Connemara est un lieu chargé d’histoire, un haut lieu de la culture irlandaise. Ses paysages sont aussi sombres que l’histoire du pays, tourmenté par les différentes invasions sanglantes et l’oppression anglaise. Un peu comme Asterix, le Connemara a toujours été une région qui résista du mieux qu’elle put à l’envahisseur, qu’il soit Anglo-Normand ou Anglais. Des personnages hauts en couleur comme la « pirate » Grace O’Malley ou Richard Martin se sont illustrés par leur bravoure et leur audace face aux Anglais.

Là bas, au Connemara, on sait tout le prix du silence

Là bas, au Connemara, on dit que la vie c’est une folie et que la folie ça se danse

La vie dans le Connemara était très dure mais les habitants ont souvent été décrits comme « heureux », plus heureux que leurs concitoyens. Et cela se sent encore aujourd’hui. L’hostilité du paysage contraste avec les couleurs chatoyantes des maisons, la gentillesse de ses habitants, l’ambiance chaleureuse dans les pubs…

A voir dans le Connemara

  • de la tourbière ! paysage assez inhabituel pour un Européen
  • des plages magnifiques
  • des plages au sable particulier : sable uniquement constitué de mini coquillages ou de morceaux d’algues qui ressemblent à du corail
  • des villages colorés
  • des paysages côtiers agréables
  • des moutons au bord des routes (ou qui la traverse…)
  • l’unique fjord d’Irlande
  • des îles
    connemara plage

A visiter dans le Connemara

  • quelques vestiges historiques : château médiéval, reconstitutions d’habitats celtes, manoirs, mine
  • des jardins
  • des ateliers et boutiques d’artisans (cristal, laine, poterie, verrerie, instrument de musique, bijoux, marbre, saumon fumé
  • un Parc National
  • des musées
connemara parc national

A faire dans le Connemara

  • du sport : marcher, faire du vélo, de l’équitation, du golf, du kayak, de la voile, etc…
  • pêcher en mer ou en eau douce, chasser la bécasse
  • se relaxer avec des soins corporels : massages, bains d’algues, hammam, jacuzzi
  • observer la nature : observer les oiseaux, faire un safari pour aller à la rencontre des phoques et de la faune sous-marine, faire une balade avec un naturaliste, etc…
  • déguster de bons produits : saumon fumé, poisson, bière locale, scones

Mon avis général sur le Connemara

C’est une région magnifique, sauf si bien sûr le brouillard ou les nuages bas chargés de pluie gâchent la fête…

On peut s’occuper facilement 3 jours, voire une semaine si on pousse l’exploration jusqu’à Cong et Westport, qui méritent un détour. Dans tous les cas, il faut y passer 2 jours si l’on veut percevoir l’ambiance de la région. Cela a un autre gros avantage : augmenter la probabilité d’avoir un temps correct et de passer entre les gouttes en modifiant son programme de visite !!  Bien, sûr, on peut y faire un tour en une journée mais cela risque fort de vous laisser un goût de reviens-y, surtout si le temps n’a pas été de la partie…

Mis à part le climat capricieux, le problème du Connemara est l’afflux des touristes en saison touristique. Mais cela se réduit à quelques zones bien précises : Kylemore est le site le plus concerné. Après, c’est plus les bus sur la route N59 qui pourraient déranger. Les touristes individuels s’éparpillent dans la région. On n’a donc quand même pas l’impression que c’est la Côte d’Azur le 14 Juillet ou l’autoroute A6 un jour de chassé-croisé…

kylemore
Kylemore

Néanmoins, si vous voulez vraiment vous isoler, il reste la solution du comté de Mayo qui offre des paysages semblables mais nettement moins populaires auprès des touristes.

Plus d’informations sur le Connemara

Dans n’importe quel guide papier sur l’Irlande, vous trouverez un inventaire des points d’intérêts de la région.

J’ai également écrit un guide complet sur le Connemara :

  • 24 pages avec des connaissances générales sur la région : histoire, géologie et paysages, nature (avec des illustrations pour reconnaître les plantes et animaux principaux), économie, culture, etc…
  • 40 pages décrivant 9 journées réalisables (incluant une journée à Cong, une à Westport et une à Galway) avec tous les détails pratiques : temps de parcours, coordonnées GPS, tarifs, horaires, etc…

Retrouvez ce guide dans ma boutique en cliquant sur ce lien.

Se loger dans le Connemara

Je vous recommande de réserver à l’avance vos logements. Hors saison, vous pourriez avoir du mal à trouver des choses ouvertes et en été, vous pourriez avoir du mal à trouver de la place à un prix correct !

J’ai une adresse de gîte situé à Carraroe : an Cuan.

Pour trouver un B&B, il est plus simple et plus pratique de passer par des plateformes de réservation, par exemple Booking, qui est un site de référence pour les recherches de logements.

NB: Le lien de Booking est un lien affilié. Cela signifie que le vendeur me versera une (maigre) commission si vous passez par ce lien. Cela ne change strictement rien pour vous vu que le prix restera le même. C’est au vendeur de se serrer la ceinture pour me remercier de lui faire de la pub ! Merci d’avance de votre soutien. Le peu que je gagne me sers à payer les frais pour faire marcher le site !

Leave a comment