Les courses de lévriers : une sortie originale

grey-petit

Vous voulez vous mêler aux Irlandais lors d’une soirée originale ? Il n’y a pas que le pub ! Pourquoi ne pas vous laisser tenter par une soirée au cynodrome pour regarder les courses de lévriers ?

C’est quoi une course de lévriers ?

lévriers

Le principe est simple : 6 lévriers qui courent après un lapin mécanique sur une piste de sable. On peut parier sur le/les chien(s) gagnant(s). Plusieurs courses ont lieu dans une soirée avec des chiens différents.

Les courses ont lieu dans un stade spécial appelé cynodrome en français et greyhound stadium en anglais. Une course fait entre 280 et 700 mètres et dure seulement quelques secondes. Les chiens courent à plus de 60 km/h !

Les courses de lévriers en Irlande

Les courses de lévriers telles qu’elles sont aujourd’hui sont nées aux USA en 1912. Elles existent aux USA, au Royaume-Uni, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Australie…

lévriers

Elles ont connu un grand succès dans tout le Royaume-Uni et en Irlande entre les années 1920 et les années 1960. Depuis, ce loisir est en perte de vitesse en Irlande. 17 cynodromes sont toujours en activité dans tout le pays et 3 en Irlande du Nord. Ils ne sont pas ouverts tous les jours. Certains ne sont ouvert que le week-end.

Le public irlandais semble être plutôt issu de la classe ouvrière et paysanne. Mais historiquement, les chiens n’ont jamais eu trop de succès auprès des classes « supérieures », qui préfèrent les chevaux.

Dans tous les cas, une sortie au cynodrome vous permettra de vous mêler aux passionnés et aux familles qui viennent faire une petite sortie « at the dogs » (aux chiens), en étant à l’écart de la foule de touristes.

Comment se passe une course de lévriers ?

En entrant dans le cynodrome, le caissier vous remettra un livret qui détaille toutes les courses de la soirée. Parfois, ils ont des livrets avec une partie traduite en français. Posez la question.

A l’intérieur, se trouvent les caisses pour parier (appelées TOTE), les WC, un café et un restaurant à l’étage avec vue sur la piste. Il y a des télévisions qui retransmettent les courses de la soirée et qui affichent les résultats.

Dehors, vous avez des gradins couverts pour admirer les chiens courir. Suivant le stade, se trouvent aussi des bookmakers indépendants du bookmaker officiel qui est à l’intérieur.

présentation lévriers
Les maîtres / éleveurs présentent leur chien. Pourquoi ils portent des blouses ? je ne sais pas…

Tous les quarts d’heure, se déroule une course. Entre chaque, vous pouvez pouvez aller placer votre pari pour la ou les courses suivantes et aller récupérer vos gains.

Concrètement, les chiens font un petit tour devant les spectateurs pour se présenter puis sont mis dans les box de départ. Au top départ, les cages sont ouvertes et les lévriers courent après le lapin mécanique. Ca va très vite ! C’est impressionnant !

Vous pouvez prendre des photos sans flash, filmer et encourager votre favori. C’est amusant.

Liste des cynodromes avec les horaires d’ouverture

L’entrée au cynodrome est payante (10€/adulte, tarif très réduit pour les enfants). Mais, la plupart des cynodromes proposent des formules qui incluent le dîner et l’entrée au stade. Et ça peut être bien plus intéressant que de payer l’entrée seule. Il y a même des offres qui incluent une somme à parier ! Pour en savoir plus, il faut regarder les offres sur le site web du cynodrome ou sur celui de la fédération nationale. Vous pouvez réserver votre billet en ligne.

Comment parier ?

On peut miser à partir d’1 euro par chien. Ca vaut le coup de tenter, vu le prix. Et ça rend le spectacle plus intéressant et trépidant.

départ lévriers
Top départ !

Près des caisses de pari, vous trouverez un petit prospectus qui explique dans plusieurs langues les paris possibles. Comme au PMU, il y a plusieurs types de paris. Le plus courant et le moins risqué est le « Place » qui vous permet de désigner 1 ou 2 chiens qui arriveront premier ou second. Le second plus populaire est le « win », le chien gagnant. Après, vous avez aussi les chiens arrivés « dans l’ordre »et « dans le désordre ». Comme avec les chevaux, plus le chien était mal noté au départ et plus il rapporte de gains s’il arrive premier (ou second).

Le livret que l’on vous a donné à l’entrée vous permet de choisir les chiens. Une page par course. Sur chaque page, il y a les informations de base sur la course (numéro de course, heure, longueur, niveau) et un tableau avec le palmarès de chaque chien : son numéro de box, sa couleur de dossard, son nom, les résultats qu’il a eu dans ses 4 dernières courses. C’est assez technique… Vous savez le niveau de course qu’il a couru, son placement, son temps, la vitesse à laquelle il est sorti du box, le temps et le nom du vainqueur… Il y a aussi un pronostic en haut de page qui peut vous inspirer avec un avis d’expert sur chaque chien.

Mais bon, on se rend compte que beaucoup de parieurs se laissent tenter par le nom du chien ou par son numéro ou sa couleur de dossard… Donc, pas besoin d’être un expert pour gagner. D’ailleurs une de mes clientes dans un groupe a gagné 15€ en misant 1€ complètement au pif… La chance du débutant. Elle a parié sur l’outsider.

Et le lévrier dans tout ça ?

En Irlande, la fédération nationale pour les lévriers (Irish Greyhound Board) a mis en place une charte pour les éleveurs et propriétaires de lévriers de course pour s’assurer leur bon traitement et leur respect. Ce code de bonnes pratiques est accompagné d’une loi qui permet de donner des sanctions en cas de problème. Il y a aussi une association qui permet de placer dans des foyers les lévriers retraités. De gros progrès et efforts ont été faits ces dernières années pour redorer l’image de ce loisir.

En conclusion

C’est une soirée originale à caser dans son séjour. Agrémenté d’un petit repas au stade, c’est très accessible en terme de prix. Les enfants s’amuseront et les adultes aussi s’ils se laissent tenter par un petit pari à 1€. Sinon ça peut être ennuyeux. Dans mes groupes, j’ai pu constater que les groupes qui parient apprécient bien mieux la soirée que ceux qui sont frileux. En tout cas, un pari ça met tout de suite l’ambiance !

  • reply Eliane ,

    Bonjour Valérie, c’est vrai que cela doit être une expérience assez originale. Personnellement, j’ai souvent fréquenté les hippodromes avec mon père. J’aimais beaucoup ces ambiances. Je pariais aussi sur les chevaux dont les noms m’inspiraient. C’est sûr que cela doit être une soirée bien sympathique à découvrir en famille.

    • reply Valerie Soma ,

      Coucou
      Si tu viens en Irlande, Eliane, je t’organiserai ça. 🙂

    • reply Eirynn-Yveline ,

      Soirée à Tralee, et j’ai perdu tous mes paris ! mais l’essentiel n’était pas là…enchantée de cette soirée, on a pu manger, boire en regardant les courses…même des enfants venaient parier…les parents donnent tôt le gout des paris à leurs enfants ! mais soirée très « bon enfant »…et dialogue ensuite avec un éleveur.

      • reply Valerie Soma ,

        Merci pour votre partage d’expérience. C’est vrai que les gosses s’amusent bien, à priori. Les parents leur donnent 1€ et après c’est l’excitation !

      Leave a comment