A quel rythme visiter l’Irlande ?

time

Vous êtes en train de planifier votre séjour en Irlande et de potasser les guides touristiques et les sites internet de voyage (blogs, forums, sites promotionnels…). Et là, vous êtes pris d’une angoisse soudaine ! « Mon Dieu mais il y a des tonnes de choses plus belles les unes que les autres à voir ! Comment je vais faire ??? » Dans cet article, je vais essayer de vous donner mon opinion sur cette question terrible pour tout voyageur : à quel rythme visiter le pays ? comment faire pour satisfaire toutes mes envies de voyageur, à savoir en voir un max, découvrir la culture et en profiter au maximum ? 

J’ai commencé à participer activement au forum du Guide du Routard il y a quelques mois et les mêmes questions reviennent sans cesse. Les voyageurs suggèrent des itinéraires et demandent l’avis des « connaisseurs ». Et là, on se rend rapidement compte qu’il y a deux grandes « Ecoles » sur le voyage en Irlande. C’est probablement la même chose sur les autres destinations d’ailleurs… Il y a ceux qui sont partisans du « je cours pour en voir un maximum » et les partisans du « j’y vais au ralenti pour en profiter un maximum ». Ce qui donne, bien sûr, souvent lieu soit à de l’énervement (du voyageur qui pose la question ou de celui qui répond), soit à de la frustration (de la part du voyageur qui se rend compte qu’il ne pourra pas faire tout ce qu’il veut), soit à une totale remise en question du voyage comme prévu initialement.

Pour ma part, j’ai testé les 2 systèmes. Et je suis partisane des deux. Chacun voit midi à sa porte, en fonction de ses contraintes et de ses envies. Maintenant que j’y habite, c’est sûr, je préfère le séjour lent mais la première fois que je suis venue, j’ai été très contente du séjour rapide… Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il y a toutefois des choses à savoir lorsque l’on programme son séjour en Irlande. Ces facteurs sont détaillés dans mon article « 5 facteurs à prendre en compte lors de la planification de son voyage en Irlande« , histoire de ne pas prévoir l’impossible non plus…

En ce qui concerne la découverte des Irlandais, je pense (mais ce n’est que mon opinion) que le meilleur endroit est le pub et la rue le vendredi ou le samedi soir. Donc, même avec un séjour au rythme rapide, vous pourrez  faire connaissance avec la « faune » locale… Et si vous logez en B&B, vous pourrez tailler la bavette avec votre logeur, qui se fera peut être un plaisir de vous raconter des anecdotes très sympathiques ou de vous parler de la vie dans la région, à condition que vous parliez anglais, of course !

Voici un peu comment je vois la chose pour les deux types de séjours :

Le rythme rapide « je cours pour en voir un maximum »

C’est le séjour classique proposé par toutes les agences de voyage organisé. Une semaine ou 10 jours pour voir les principaux sites d’Irlande, du Nord au Sud. C’est un séjour que l’on pourrait décrire comme un séjour de découverte des paysages irlandais, au pas de course.

Les principaux sites ciblés et les temps passés dessus par les agences de voyage sont, souvent :

  • Dublin : 1 jour
  • le Connemara et Galway : 1,5 jour
  • les falaises de Moher et le Burren : 1 jour
  • le Ring of Kerry (ou anneau du Kerry) : 1 jour
  • Dingle : 1 jour
  • la Chaussée des Géants et (London)Derry : 1 jour
  • Belfast (un bref passage) : 1 jour
  • quelques sites historiques sur la route qui dépendent de l’itinéraire choisi : Cashel, Kilkenny, Clonmacnoise et/ou Glendalough
  • une distillerie (le plus souvent Jameson Cork ou Dublin ou Bushmills)

Beaucoup de gens se « contentent » de ce type de séjour. Effectivement, après cela, vous aurez vu les sites majeurs de l’Irlande, ceux qui attirent les visiteurs. Au pas de course, il faut effectivement environ 10 jours pour voir tout ça. En une semaine, il faut faire des choix. Si vous ne venez qu’une semaine, restez fixé sur la République d’Irlande. L’Irlande du Nord a des bons côtés mais ce n’est pas le plus intéressant, selon moi.

Pour l’avoir testé personnellement et le faire l’été en tant que guide, ce type de circuit est techniquement faisable mais fatigant car la route en Irlande, ce n’est pas la belle route française… Toutefois, et c’est cela son travers, avec un séjour comme cela, vous pourrez dire que vous aurez « vu » l’Irlande (aperçu serait plus exact), mais vous ne pourrez pas dire que vous l’aurez « expérimenté » ni que vous en aurez « profité ». Rappelez-vous que dans ce séjour « rapide » vous ne ferez qu’entrevoir des choses et vous passerez le plus clair de votre temps en voiture, pour passer d’un site à l’autre. A vous de voir…

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de séjour au rythme rapide ?

Principaux avantages

  • on voit plein de choses différentes
  • on a « l’impression » d’avoir vu le pays
  • on a aperçu tous les sites « à ne pas manquer » (le mot « aperçu » est le mot qui convient vraiment)
  • on a l’impression d’avoir « rentabilisé » nos (trop) courtes vacances

Principaux inconvénients

Je ne parle pas ici des voyages organisés, qui ont leurs propres inconvénients.

  • on aura fait plus de 1000 bornes dans la semaine (ce qui est énorme vu l’état des routes)
  • on regrettera sûrement de ne pas avoir passé assez de temps sur un ou plusieurs sites que l’on a aimé en particulier
  • on aura l’impression d’avoir baigné dans la masse touristique pendant tout le séjour (mais où sont les Irlandais ??), sauf si vous venez hors saison et que votre itinéraire sort des circuits « classiques »
  • on a peu de flexibilité pour pouvoir intervertir éventuellement un jour avec un autre en fonction de la météo

A qui s’adresse ce type de séjour ?

  • ceux qui ont une voiture (indispensable dans ce cas)
  • ceux qui n’ont pas d’enfants (« grand » ado, ça peut passer)
  • ceux qui aiment faire de la route
  • ceux qui veulent voir une grande variété de paysages ou en voir « un max » en un temps (très) limité
  • ceux qui sont prêts à se lever tôt, même si c’est les vacances

Pour les autres, il va falloir trouver autre chose…

Caractéristiques de ce type de séjour en termes d’organisation

  • on se lève tôt (8h maxi)
  • on change d’hébergement tous les soirs (ou tous les 2 jours au minimum)
  • on a besoin d’une voiture au kilométrage illimité (c’est en général le cas pour les voitures de loc ici)
  • on mange principalement des pique-niques le midi ou un repas rapide dans un pub
  • il faut préparer son séjour pour ne pas perdre de temps à se demander ce qu’il y a à voir et où

Comment découvrir les Irlandais dans ce type de séjour ?

Allez au pub ! Le soir, c’est mieux que le midi pour manger. Arrêtez-vous boire un verre (non alcoolisé si vous conduisez, hein !) pendant la journée. Sortez le vendredi et/ou le samedi soir et promenez-vous dans la rue et observez les gens dans le pub. Assistez à un concert traditionnel dans un pub (trad session).

En journée, faites une halte dans un supermarché pour acheter votre pique-nique et profitez-en pour vous promener dans les rayons. Puis prenez un peu de temps pour observer les gens et leur caddie. Cela vous donnera un aperçu de leur façon de manger. C’est très instructif…

Si vous parlez anglais, essayez de discuter avec votre hébergeur, avec celui qui tient un petit site touristique ou une petite boutique… Les irlandais adorent parler de tout et de rien avec leurs clients. Le plus dur sera de comprendre leur accent.

Faites un arrêt dans un musée et un site historique lors de votre séjour. Lisez la partie culturelle de votre guide !

Si vous voyez des jeunes sur un terrain avec des buts qui ressemblent à du rugby, arrêtez-vous 5 minutes pour observer leur sport original (hurling ou football gaélique). Vous n’y comprendrez probablement rien mais vous aurez goûté à une spécificité locale.

Passez près d’une école juste avant 9h le matin. Vous pourrez observer les uniformes scolaires et les crosses du jeu de hurling.

Allumez la radio et la télé et cherchez les stations et chaînes en gaélique. La chaîne de télé est TG4. TG4 est une chaine quasiment tout en irlandais, sous-titré en anglais avec des programmes sur la culture irlandaise.

 Le rythme lent « j’en profite un max »

En Irlande, avoir un rythme lent cela signifierait, par exemple, de se contenter de voir seulement 2 ou maximum 3 endroits en une semaine et de passer au moins 2 jours sur chaque site. Ce type de séjour permet, entre autre, d’explorer plus en profondeur une ou plusieurs régions. Cela n’empêche pas de rester actif durant ses vacances ! On peut, bien sûr, coincer la bulle dans un pub toute la journée, mais en Irlande, on trouve toujours de quoi explorer ou visiter.

Vous pourriez, par exemple, envisager pendant la semaine de faire du sport, de faire une excursion en bateau ou à cheval, de pêcher, de visiter des musées, d’aller regarder un match de sport gaélique (hurling ou foot gaélique), faire un bout de GR… Ou bien explorer la moindre plage et la moindre route du Connemara.

Exemples de séjours d’une semaine :

  • Dublin : 2-3 jours selon votre engouement pour les musées
  • Connemara et Galway : 3 jours
  • visite de la distillerie de Kilbeggan et du site monastique de Clonmacnoise sur la route : 1 jour

ou bien :

  • Connemara et Galway : 2 jours
  • Burren et falaises de Moher : 2 jours
  • Dingle : 2 jours
  • Dublin : juste pour prendre l’avion

Le choix de séjour est infini…

Principaux avantages :

  • on peut profiter au maximum du site qui nous tient le plus à coeur (Dublin, Connemara, le Kerry…)
  • on ne court pas
  • on ne passe pas sa semaine en voiture
  • on peut prendre le temps de se détendre sur une plage ou de faire une grasse matinée

Principaux inconvénients :

  • il faut faire un choix de destination !! c’est le plus dur je pense…
  • on n’a pas vu tout ce que l’on voulait (c’est bête, il va falloir revenir ! trop dommage !!)
  • on n’aura vu qu’une toute petite portion du nombre incroyable de sites d’intérêt. Cela peut être très frustrant pour certains…

A qui s’adresse ce type de séjour ?

  • ceux qui aiment faire une activité sportive en vacances
  • ceux qui ont des enfants
  • ceux qui aiment faire la grasse matinée ou qui vivent à 2 à l’heure en vacances
  • ceux qui ne veulent pas trop conduire
  • ceux qui ne peuvent/veulent pas conduire et qui sont limités aux transports en commun et au vélo ou à la marche (impossible d’aller explorer à fond une région avec les transports en commun seulement)
  • ceux qui veulent vraiment s’imprégner de l’ambiance du pays (mais c’est quand même difficile quand on n’y vit pas…)
  • ceux qui ne viennent en Irlande que pour voir le Connemara ou une autre région (LA région de leurs rêves !)

Caractéristiques de ce type de séjour en termes d’organisation

  • on peut rester plusieurs nuits au même endroit
  • on n’a pas forcément besoin de voiture
  • on doit éventuellement réserver ses activités à l’avance
  • on doit, si vous vous déplacez en transports en commun, planifier ce qu’il est possible de faire (où peut nous emmener le bus, les horaires, les temps de transport, où trouver des vélos de location…)

Bien entendu, vous pouvez mixer les deux solutions. Par exemple, prendre le temps dans le Connemara, la région de vos rêves, et aller au pas de course voir les falaises de Moher, le Burren et le Kerry. Tout est possible, tout est réalisable ! si vous écoutez mes sages conseils de l’article « 5 facteurs à prendre en compte lors de la planification de son voyage en Irlande« …

Dans le prochain article, je vous donnerai des idées pour vous aider à trouver ce qui vous convient le mieux (si ce n’est pas évident après avoir lu cet article) et à définir les régions qui vous intéressent.

Leave a comment