Se déplacer en voiture et se garer à Dublin

parking

Comme je n’habite pas Dublin, lorsque j’y vais en voiture, je suis dans la même galère que vous quand il s’agit de circuler ou de se garer à Dublin… Voilà mon expérience et quelques informations pratiques. 

Se déplacer en voiture dans le centre touristique de Dublin

Certains diront que je suis stressée au volant mais je n’aime pas rouler dans les grandes villes. Dublin ne fait pas exception. Il y a des sens uniques partout dans le centre « touristique », il y a des vélos, des bus dans tous les coins… bref, je n’aime pas du tout ça ! De plus, le parking dans la rue est cher et limité à 1 ou 2h.

J’ai un GPS mais la carte date un peu (2010). Certaines rues ont changé de sens de circulation ! Ca n’aide pas… Donc, si vous envisagez d’en utiliser un, veillez à ce qu’il soit plus à jour que le mien…

dublin vélo

J’évite donc de rentrer dans le centre touristique de Dublin en voiture. J’utilise les parkings aériens ou le parc relais, puis, je me déplace à pied ou en transports en commun. Etant donné que vous n’êtes pas habitué à rouler à gauche, je vous invite à faire de même. Ca fera un stress en moins. De toute façon, comme le parking est cher et limité, ce n’est pas la solution idéale quand on veut faire du tourisme.

Toutefois, la traversée ou le contournement de Dublin ne sont pas très compliqués :

Les quais du fleuve Lifffey sont à sens unique et traversent la ville d’Est en Ouest. Tout au bout, côté Ouest, vous pourrez rejoindre la route de l’aéroport ou du port. Du côté Est, vous tombez sur la rocade M50.

Du Nord au Sud, il y a de grandes avenues qui permettent de traverser la ville. Il y a la N1 côté nord du fleuve et la R137 au sud. Méfiez-vous de la grande avenue « O’Connell Street. Les voitures ne peuvent l’emprunter que dans le sens Sud-Nord.

Pour contourner, il y a la R111 ou la R101. Mais, il y a surtout la rocade M50, qui est payante sur la partie Nord et Est. Attention, le paiement ne se fait pas à une barrière de péage. Il faut vous rendre dans un point de paiement, comme une station service ou un commerce de Dublin, affichant le logo rose « payzone« . Si vous avez une plaque étrangère, vous pourrez passer au travers des mailles du filet de l’amende, je pense. Si vous avez une voiture de location, vous devez payer sinon le loueur se retournera contre vous (avec éventuellement des frais de dossiers en plus). Certains loueurs offrent la possibilité de ne pas payer de suite. Cela vous sera facturé par la suite ou c’est inclus dans le prix. Regardez dans les documents fournis à votre arrivée si quelque chose est écrit à ce sujet.

logo payzone M50 dublin

Se garer à Dublin

Se garer à Dublin pourra vite vous coûter un bras… Il faut donc se renseigner avant de partir pour éviter les mauvaises surprises. Si votre logement fournit un parking en journée, surtout profitez-en !

Ne vous amusez pas à frauder. Les flics rodent… Mais c’est surtout l’immobilisation du véhicule avec un sabot qui pose problème et coûte très cher (80-120€).

Il y a plusieurs lieux faciles d’accès pour se garer en journée : les parcs-relais et les parkings « aériens » privés. Vérifiez bien les horaires d’ouverture des parkings !! Un certain nombre n’ouvrent qu’en journée. Y laisser la voiture la nuit induira une amende salée.

dublin castle

L’excellent site Parkopedia vous permet de trouver les parkings et les tarifs appliqués en fonction du temps que vous comptez y passer. Vous pouvez ensuite avoir plus d’infos sur le parking qui vous intéresse en cliquant sur son nom et vous rendre sur son site internet, s’il en a un. Certains parkings vous permettent de réserver votre place en ligne. Le gestionnaire Park Rite offre des tarifs à la semaine et des tarifs réduits pour les étudiants et les séniors (plus de 60 ans).

Les parkings-relais (park and ride) sont reliés au tram (LUAS). Vous trouverez toutes les infos sur le site du LUAS. Vous devez acheter votre ticket de parking à la machine, en y indiquant votre numéro d’immatriculation AVANT de prendre le tram. Les machines acceptent les pièces et les cartes bancaires (débit et crédit). Le parking vous coûtera entre 1 et 5€, en fonction du temps passé (1/2 journée ou journée) et du lieu. A cela vous devez ajouter le ticket de tram pour les passagers. Il faut donc calculer ce qui est le plus intéressant entre parking-relais et parking aérien.

Selon le temps que j’y passe et combien de passagers on est, j’utilise soit le parc-relais Red Cow, soit le parking aérien à côté de Jameson (Park Rite Smithfield Market). Red Cow est très pratique en arrivant de Cork car il est au bord de la M50 gratuite et Park Rite a des tarifs raisonnables et permet de se déplacer à pied en centre ville.

Le stationnement de nuit ne devrait pas poser trop de problème. Il faudra peut être marcher un peu. Pensez à vérifier l’heure à laquelle commence le stationnement payant. Cela peut être très tôt (7h). Si vous devez mettre la pièce à 7h, il faudra donc quitter le logement à 9h max car souvent les parkings sont limités à 2h… Et vous êtes obligés de quitter la rue après ce délai. Sinon ce serait trop facile…

Pour plus d’informations sur comment se déplacer à Dublin, vous pouvez lire mon article sur les transports en commun et sur les vélos publics. Vous pourrez aussi être intéressé par mon article sur la Leap Card, la carte de paiement pour les transports en commun.

Et vous ? vous allez-où vous garer ? comment avez-vous trouvé la conduite à Dublin ?

 

 

Ecrire un commentaire

Blocage des indésirables par WP-SpamShield