Venir en Irlande via le Royaume-Uni / l’Angleterre

Dans cet article, je vais vous faire part de mon expérience pour venir en Irlande via le Royaume-Uni / l’Angleterre. Mes lecteurs vivant dans le nord et nord-est de la France ou en Belgique pourraient y trouver un fort intérêt.

Pourquoi venir en Irlande via le Royaume-Uni ?

C’est vrai ça ? pourquoi faire un détour alors qu’il y a un ferry direct entre la France et l’Irlande ? Plusieurs raisons possibles :

  • vous habitez loin de Cherbourg, et encore pire, de Roscoff
  • vous devez prendre le ferry ou préférez prendre le ferry. Solution obligatoire si vous transportez un animal de compagnie.
  • vous voulez en profiter pour visiter quelques points d’intérêt au Royaume-Uni (il y a plein de châteaux et manoirs sur la route)
  • vous êtes malade comme un chien en bateau et faire 19h de traversée vous rend malade rien que d’y penser (je suis dans cette catégorie…)
  • ou une autre raison qui ne tient qu’à vous

Les différentes possibilités de traversées

eurotunnel

Tout d’abord, il faut prendre le ferry ou l’Eurotunnel. J’ai testé les deux via Calais. L’intérêt est qu’il y a une multitude de ports en France et en Belgique qui desservent le sud et l’ouest de l’Angleterre.

Puis, pour venir en Irlande, il faut se rendre au Pays-de-Galles, voire en Ecosse pour reprendre un ferry. Selon le port que vous choisirez, vous arriverez dans le sud-est de l’Irlande (Rosslare), à Dublin ou à Belfast.

Plusieurs compagnies opèrent sur ces traversées. N’hésitez pas à comparer les prix et les dates et heures de traversée. Il y a :

  • France – Angleterre : MyFerryLink, P&O Ferries, Brittany Ferries, Condor Ferries et  DFDS Seaways
  • Belgique – Angleterre : DFDS Seaways (LD lines), P&O Ferries, Stena Line
  • Royaume-Uni – Irlande : Stena Line, P&O Ferries, Irish ferries

Mon expérience concrète (temps de parcours, prix) de parcours entre la France et l’Irlande via le Royaume-Uni

Il y a quelques années, on avait fait Calais – Dover via ferry – Pembroke – Rosslare – Cork. Seulement dans ce sens. Dans mon souvenir, on a pris le ferry à Calais en fin de matinée. On a roulé toute la journée avec une pause visite de Bath en fin d’après-midi. Et on pris le ferry de 2h du matin. Je ne recommande pas du tout cette option sauf si vous avez votre premier logement vers Rosslare parce que c’est vraiment très fatigant.

Cette année, à Noël, on a fait le trajet Dublin – Holyhead (nord du Pays de Galles) – Folkestone – Calais via Eurotunnel. On s’est arrêté une nuit au sud de Liverpool. Dans les deux sens.

Port de Calais

Concrètement, on est parti de Dublin à 15h avec Stena Line. On est arrivé à 18h40 au Royaume-Uni. On a roulé jusqu’à l’hôtel avec une pause de 3/4 d’heure pour dîner. On est arrivé à l’hôtel à 21h30; On avait choisi l’Hôtel Ibis Budget Warrington Lymm services pour son emplacement pratique sur une immense aire d’autoroute. Je ne le recommande pas forcément car on a eu quelques soucis de propreté au retour (salle de bain très mal nettoyée mais à l’aller c’était nickel. Genre la femme de ménage a oublié la salle de bain…) et les lits ne sont pas très confortables (surtout le lit d’appoint). Le lendemain, on a roulé directement jusqu’à Folkestone. On est parti à 10h de l’hôtel et on est arrivé au terminal à 15h30 avec une pause déjeuner de 3/4 d’heure. On a pris le train à 17h30.

Au retour, on a pris le train de 14h. On est arrivé au même hôtel à 19h avec une pause pipi. Le lendemain, on est parti à 10h. On est arrivé à 11h30 à Holyhead. On a pris le temps de faire une balade en bord de mer car le ferry était à 14h.

Pour cette dernière traversée, on a payé, avec un chien, 4 passagers et une voiture « normale » avec coffre de toit : 440€ de ferry (soit quasi le prix que ça nous coûte en cette période pour aller directement en France), 130€ / aller d’Eurotunnel et 55£ d’hôtel / nuit + l’essence. On a donc payé 2 à 3 fois le prix que l’on paye sur la traversée Rosslare – Cherbourg en période hivernale (mais cette traversée est bien plus chère en été). A noter, que l’on s’y est pris assez tard, soit 2 mois avant.

 

Quid de la route et de la frontière du Royaume-Uni ?

autoroute M6 angleterre

Au Royaume-Uni, tout le monde le sait, on conduit à gauche. Les panneaux et le code sont très similaires à l’Irlande. Grosse différence, ils comptent tout en miles et en miles/heure. Pour ne pas se prendre la tête avec les vitesses, faites vous un petit papier de conversions que vous mettrez sur le tableau de bord. Pour simplifier le calcul de tête, comptez 1 mile = 1,5 km. Plus facile que 1,61… Pour avoir les détails sur le code et les vitesses, vous pouvez consulter le site du gouvernement Britannique.

Au Royaume-Uni, vous emprunterez l’autoroute et des voies rapides. Sauf si vous voulez visiter un truc, vous n’aurez pas à sortir des grands axes. L’autoroute est gratuite sauf le pont (ou le tunnel dans l’autre sens) de Dart qui coûte 1,5£/aller. Mais il faut payer par internet, comme la M50 autour de Dublin. Vous pouvez payer des trajets en avance, donc c’est pratique.

On a trouvé que les Anglais conduisent vraiment comme des pieds. Ils doublent des deux côtés !! Ca nous a causé quelques frayeurs et énervements. Au Pays de Galles et en Ecosse, ça a l’air mieux. Il y a beaucoup de traffic sur tout le parcours mais on n’a eu qu’un ralentissement majeur à cause d’un véhicule en panne. On appréhendait le contournement de Londres mais on n’a pas eu plus de problème qu’ailleurs aux heures où on est passé. Pourtant à l’aller, c’était le 23 décembre.

En ce qui concerne la frontière, pour l’instant, pour rentrer dans l’île, il y a un contrôle des passeports et un contrôle des animaux plus pointilleux qu’en Irlande. D’ici 2 ans, mystère… Le Brexit risque de compliquer les choses. Entre l’Irlande et le Royaume-Uni, aucun contrôle ! Eventuellement une fouille corporelle ou un scan de la voiture s’ils s’ennuient… Mais ça aussi ça pourrait changer.

Conclusion

A vous de faire vos petits calculs en fonction de votre point de départ et de la période où vous venez et du temps dont vous disposez. Le prix est à considérer. N’oubliez pas les péages chers en France.

Tout d’une traite, c’est long et fatiguant. Il faut dormir juste après le ferry. Coupé en deux, ça fait 2 jours de voyage ! On l’a fait avec des jeunes enfants (on est fous mais malades en bateau) et ça c’est plutôt bien passé. La route est entrecoupée par le ferry, l’hôtel et ce train si spécial.

Bon choix !

 

 

Leave a comment