Visiter ou voir les îles Skellig

skellig michael mini

Dans mon article précédent, je vous expliquais pourquoi vous ne visiterez probablement pas les îles Skellig, ces pitons rocheux que l’on voit dans Star Wars 7. Je vous explique maintenant comment y aller, les mesures de sécurité sur place et comment voir cette île sans y poser le pied. Car il existe des solutions alternatives !

Visiter Skellig Michael

Si mon article précédent ne vous a pas découragé d’essayer (tant mieux ou tant pis ?), voici comment vous y rendre :

iles skelligs

Comme je vous l’ai dit, un nombre très limité de compagnies de bateaux a le droit d’accoster sur l’île. Il y en a une dizaine.

Si vous avez votre propre bateau, il est absolument interdit d’accoster sur l’une des deux îles; Seules les possesseurs de la licence adéquate en ont le droit.

Le bateau peut se prendre à différents endroits du Kerry : Portmagee (à l’entrée de l’île de Valentia), sur Valentia et à Ballinskelligs. Vous avez une liste des compagnies sur le site officiel de OPW (colonne de droite, en haut, « contact details for booking boatrip »)

Le trajet prend entre 45 minutes et 1h30 selon le point de départ et les conditions de navigation. Autant dire que le voyage va vous prendre en moyenne 6h, visite du site comprise.

Le prix d’accès dépend du bateau choisi car le site en lui-même est gratuit. Comptez une cinquantaine d’euros la traversée.

Le site est ouvert de mi-mai à fin septembre, horaires variables et dépendants de la compagnie de bateau choisie et du temps qu’il fait. Bien souvent, les départs se font entre 10h et 10h30 et le retour entre 14h et 16h.

il faut en moyenne 2h30 pour visiter l’île.

Votre sécurité sur Skellig Michael

Pour plus d’information sur les mesures de sécurité à observer, OPW, qui est en charge de la gestion du site, a mis en ligne les instructions (en anglais pour pas changer des bonnes habitudes).

Il est fortement recommandé de prendre connaissance de tout ça AVANT d’y aller.

Sur l’île, il n’y a aucun service (toilettes, nourriture, boisson) ni aucun abri. Il faut donc prendre ses précautions et être prêt à affronter les éléments.

Préférez le sac à dos pour avoir les mains libres.

Ayez un moyen sûr pour « garder un oeil » sur vos enfants et les protéger  (corde ou je-ne-sais-quoi).

Il faut, bien sûr, de bonnes chaussures de marche qui tiennent bien la cheville et qui sont étanches. Un bâton de randonnée peut être utile.

Prenez aussi de la crème solaire. Ca a l’air bête mais ça crame vite surtout qu’il y a toujours un peu de vent ou de nuages.

skellig marches

N’oubliez pas qu’il y a le voyage en bateau avant… Vous devez prévoir des habits qui ne craignent pas l’eau car il va probablement y avoir des embruns (voire des bonnes vagues). Le trajet peut être houleux. C’est à priori très souvent le cas dans ce coin. L’accostage peut aussi être épique. De plus, il y a, à priori, très peu de bateaux qui sont équipés de WC à bord : femmes enceintes et personnes incontinentes bonjour !

La première partie du sentier est facile et assez sécurisée. Puis, vous arriverez aux marches en pierre. Avant d’y accéder, vous devrez d’abord écouter les consignes de sécurité du guide du site. Si le guide n’est pas encore arrivé, vous devrez l’attendre. A ce point, vous avez la possibilité de décider de ne pas grimper. Vous pouvez passer le temps en bas. Ca se fait, à priori.

Les passages les plus difficiles (raides ou étroits) ont été doublés par une chaîne pour vous aider. Si vous croisez quelqu’un ou si quelqu’un veut vous doubler, arrêtez-vous et mettez vous sur le côté opposé à la chaîne pour que celui qui passe à côté puisse s’aider d’elle si besoin (très important si la personne descend).

Si vous êtes photographe, faites bien attention à où vous vous arrêtez et ne reculez pas sans regarder. C’est très bête mais j’en ai vu qui se sont cassé la binette comme ça dans le Burren et ça fait mal. Ici, ça fera bien plus mal.

N’hésitez surtout pas à vous arrêter, vous assoir, prendre un snack en cours de route, demander de l’aide à un autre visiteur… Si vous êtes tétanisé sur place, dites le à quelqu’un qui préviendra le guide en bas qui viendra vous chercher.

Visiter les îles Skellig sans y mettre un pied

Si, si, c’est possible ! Enfin, presque… Avec un peu de magie.

A l’entrée de Valentia se trouve le musée Skellig Experience. Ce musée vous expliquera tout sur les îles Skellig avec des maquettes, des répliques de huttes et même des phares, des photos, un film, etc… et ils ont même fait l’effort de faire des traductions en français. C’est donc l’endroit où aller avec les enfants, s’il fait un temps horrible, si vous avez le mal de mer, si vous n’êtes pas assez athlétique pour grimper les 600 marches, si…

Faire une excursion en mer pour voir les îles Skellig

skellig michael

Il est aussi possible de faire une excursion autour des îles Skellig sans y accoster. Les mêmes compagnies qui accostent peuvent proposer ce genre d’excursion. Le musée Skellig Experience propose, lui aussi, un tour en mer.

Voir les îles Skellig de loin

Les îles ne sont qu’à 12km des côtes. Si le temps n’est pas trop bouché, vous les verrez bien au cours de vos pérégrinations au bout du Ring of Kerry. Armez-vous de jumelles pour mieux en profiter. Elles sont visibles de Valentia, notamment du Geokaun, et de la route panoramique qui relie Portmagee à Ballinskelligs.

Elles sont aussi visibles du bout de Dingle mais c’est quand même nettement plus loin.

Si vous avez été sur Skellig Michael ou si vous avez essayé d’y aller, partagez-nous votre expérience ci-dessous !

Leave a comment